Dans tes bras
Oranger (instrumental)
Ville
• Amis
• Ange paradoxal
• Ange paradoxal (version acoustique)
• Au détour d'une plage
• Au revoir Marjolaine
• Automate
• Avertissement
• Bal en solitaire
• Cadeau de Dieu
• Ce que je ne suis pas
• Chanson d'amour
• Chanson douce
• Combat pour une chanson (poème en prose)
• Communique
• Coupable d'être vivant
• Dansons
• Devant la mer
• Elle n'a fait que passer
• Élodie
• Extraordinaire
• Fantômes
• Grimoire maudit
• Guerlédan
• Hier
• Hiver
• I will kill them
• Il est temps de parler
• Je l'aime... Tant pis.
• Je ne pense plus qu'à toi
• Je vis sous le Soleil
• Juste une prière
• L'échec
• L'inconnu
• La lettre d'un fou
• La prière d’Israël
• Le bateau ne reviendra pas
• Le ruisseau
• Le tragédien
• Les échos du silence
• Les frontières du temps
• Les poètes d'automne
• Mon armoire à passé
• Morveux
• Ne fais pas de bruit
• Nuage
• On ne profite pas
• On s'oubliera ?
• Overdose de la Méthode Rose (plaisanterie)
• Partir et oublier
• Pas un ange, pas un démon
• Puisque tu me mens
• Quand on s'aimait
• Quelques notes, quelques mots
• Raphaëlle, fille d’Isabelle
• Sache et reçois
• Soir de décembre
• Tu es à moi
• Tu me manques déjà
• Un autre que moi
• Un sentiment bizarre
• Vide
• Vivo bajo el Sol
• Voici mon jardin
• Voyage (instrumental)
• Zède






Morveux

Paroles, musique et arrangements : Jérôme
Tous droits réservés

Interprétation vocale : Oualid El Makami
Réalisation musicale : Éric Miller
Production : Jérôme




C G C F
Je ne les voulais pas en mai...
C G C C
À croire qu'ils l'ont fait exprès !
C G C F
Un été laborieux s'annonçait
C G C C
Et j'étais déjà défait !

Am G F C
Mais je m'abandonne à eux
Am G C C
Rien qu'en regardant leurs yeux
Am G F C
Leurs petits corps à ces péteux
Am G C(½ mes.) G(½ mes.) C
Leurs gestes et leurs visages... À tous les deux
C


Maintenant, la mère et son lait...
RGO, coliques et pleurs que je hais !
Biberons et couches qui sentent mauvais
Plus l'argent ni le temps que j'avais !

Mais je m'abandonne à eux
Rien qu'en regardant leurs yeux
Leurs petits corps à ces roteux
Leurs gestes et leurs sourires... À tous les deux

Mais je m'abandonne à eux
Rien qu'en regardant leurs yeux
Leurs petits corps à ces morveux
Leurs gestes et leurs désirs... À tous les deux